Galette des rois à la frangipane

matinale bfmtv galette des rois

 

Bonne année à tous! Je vous présente tous mes meilleurs vœux pour 2018. Que santé, amour et bonheur soient au rendez-vous, avec une bonne dose de gourmandise.

Pour débuter cette nouvelle année, je vous propose de réviser les bases avec la recette de la galette des rois frangipane. Dans les semaines à venir, je vous dévoilerai une autre recette de galette, à savoir la galette briochée à la provençale.

 
 
matinale bfmtv galette des rois
 
 
Pour réaliser la galette des rois, nous allons réaliser une pâte feuilletée inversée et une crème frangipane. Je vous recommande la pâte feuilletée inversée plutôt que la classique car elle permet un meilleur développement et une plus grande régularité du feuilletage.

Rassurez-vous, ce n’est pas aussi compliqué que cela peut paraître. Il suffit de préparer deux détrempes et de réaliser des tours. Entre chaque tour, il faudra bien laisser la pâte refroidir au réfrigérateur. C’est la clé d’un feuilletage réussi! Pendant ce temps, vous pourrez vaquer à vos occupations. En fonction de votre disponibilité, vous pouvez très bien réaliser la pâte sur deux jours, il n’y a pas de problème!
 
 
matinale bfmtv galette des rois

 
Et si la réalisation de la pâte feuilletée vous paraît trop complexe, rien ne vous empêche de la commander chez votre boulanger préféré... Quoi qu’il en soit, je vous déconseille les pâtes feuilletées du supermarché : non seulement elles sont bourrées de conservateurs mais en plus elles ne permettent pas d’obtenir un beau feuilletage...

En ce qui concerne la crème frangipane, il s’agit d’un mélange de crème d’amande et de crème pâtissière. Vous verrez que c’est très simple... Et vous le verrez tout à l’heure à la télé puisque je réaliserai la recette en direct durant la matinale de BFMTV entre 7h et 8h.

Alors qui aura la fève? C’est le moment de tirer les rois!! ;-)


matinale bfmtv galette des rois
 

La pâte feuilletée inversée

Pour la pâte feuilletée comme pour les viennoiseries, il convient d’utiliser du beurre de tourage. Il s’agit d’un beurre professionnel bien sec que l’on trouve assez difficilement dans le commerce particulier.





 
Si vous êtes parisien ou francilien et que vous n'avez pas votre carte chez Métro, rendez-vous à la Fermette, un crémier et fromager situé 86, rue Montorgueil dans le 2ème arrondissement, vous serez sûrs d'en trouver... Si vous êtes en province et que vous n’avez pas de carte Métro à disposition, vous pouvez demander à votre boulanger, il vous en fournira....

Sinon, vous pouvez toujours utiliser du beurre sec type "Grand Fermage" de Poitou Charente. Il présente les mêmes caractéristiques que le beurre de tourage mais avec un taux de matières grasses moins important (82% contre 84% pour le beurre de tourage).




La première détrempe (ou « beurre manié »)

375g de beurre de tourage (ou à défaut du beurre sec type "Grand Fermage" de Poitou Charente)
75g de farine de gruau (ou à défaut une farine T45 classique)
75g de farine T55

Mettre le beurre pommade dans la cuve du robot muni de la feuille, ajouter la farine et faire tourner le robot à faible vitesse jusqu'à l'obtention d'une boule homogène. 


 

Étaler la pâte en rectangle de 1cm d'épaisseur. Filmer et réserver au réfrigérateur pendant au moins 1h30.




La deuxième détrempe

175g de farine de gruau (ou à défaut une farine T45 classique)
175g de farine T55
110g de beurre fondu refroidi
1cs de vinaigre blanc
15g de fleur de sel
15cl d'eau (ou moins!)









Diluer le sel dans l'eau. Faire fondre le beurre. Dans le bol du robot toujours muni de la feuille, mélanger les farines, le beurre fondu et le vinaigre.




Ajouter progressivement l'eau jusqu'à l'obtention d'une pâte souple mais non molle. Ne mettez pas le reste d'eau si la pâte a la bonne consistance (la quantité d'eau à ajouter dépend de la nature de la farine et du beurre). La détrempe doit être souple mais pas molle. 



 

Étaler votre détrempe en forme de carré de 2cm d’épaisseur. Filmer et réserver au réfrigérateur pendant au moins 1h30.


 

Le tourage

Fariner le plan de travail et le rouleau à pâtisserie. Enfermer la deuxième détrempe (le carré) dans la première (le rectangle de beurre manié). Si le beurre craque, tapoter le afin de le détendre. 





 
Verrouiller sur chaque côté. Retourner le pâton de manière à ce que la soudure soit en dessous. Étaler la pâte en longueur.



 

Faire un tour portefeuille (ou tour double). Pour faire simple, un tour portefeuille consiste à plier le premier quart de la pâte sur le second, le dernier quart sur le troisième, puis à rabattre les deux extrémités. 

Sur les photos, ma main représente le milieu de l’abaisse. On replie le premier quart sur le deuxième...



 

Puis on replie le dernier quart sur le troisième quart, et on rabat les côtés.





 
Tourner le pâton pour que la soudure apparaisse à droite. Filmer et réserver au réfrigérateur pendant au moins 1h.

Poser le pâton, soudure à droite. Étaler et faire à nouveau un tour portefeuille, de la même manière que précédemment. Filmer et réserver au réfrigérateur pendant au moins 1h.

Poser le pâton, soudure à droite. Étaler et faire un tour simple en pliant cette fois-ci la pâte en trois. 

Sur les photos suivantes, je vous ai mis des repères avec trois boites en plastique représentant chacune un tiers de l’abaisse. On plie le premier tiers sur le deuxième puis on rabat sur le dernier tiers...

 


Filmer et réserver au réfrigérateur pendant au moins 30min. Et c’est terminé! Juste un conseil, faites comme moi, préparez 2 pâtes feuilletées en même temps. Vous pourrez congeler la seconde pâte en vue d'une prochaine réalisation (galette, pithiviers, saint honoré, millefeuille, etc)... Vous rentabilisez ainsi votre temps. 

La crème pâtissière 

Pour deux galettes de 20 ou 22cm de diamètre :

35g de sucre semoule
12g de maïzena
3g de farine T55
35g de jaunes d'œuf (soit deux petits jaunes)
145g de lait entier
15g de beurre
1 gousse de vanille

Extraire les graines de vanille et les incorporer avec la gousse dans le lait. Faire bouillir et laisser infuser pendant 20min.


 

Tamiser la farine et la maïzena. Dans un cul de poule, blanchir les jaunes avec le sucre. Ajouter le mélange de farine et de maïzena. Délayer ce mélange avec le lait. 



 

 
Faire épaissir sur le feu sans cesser de fouetter. Verser dans un bol et laisser refroidir 5min. Ajouter le beurre (à une température idéale de 50 degrés, mais si vous n'avez pas de thermosonde, rien de grave) et bien mélanger au fouet. Filmer et réserver au réfrigérateur.



 

La crème frangipane
 
Pour deux galettes de 20 ou 22cm de diamètre :
125g de beurre mou
125g de sucre glace
125g de poudre d'amande
75g d'œuf (soit 1 œuf 1/2)
13g de maïzena
150g de crème pâtissière
13g de rhum
Quelques gouttes d'essence d'amande amère (facultatif)




Dans le bol du robot équipé de la feuille, malaxer le beurre pommade et lui ajouter le sucre glace et la poudre d'amande.




Incorporer les œufs, la maïzena, la crème pâtissière, le rhum et l'essence d'amande amère (facultatif).




Le sirop

25g d’eau 
25g de sirop de glucose
60g de sucre 

Porter à ébullition l’ensemble des ingrédients. Stopper la cuisson dès les premiers bouillons. Utiliser à chaud.




Le montage

1 fève
Qs eau
25g de jaune d'œuf
15g de crème liquide entière

Étaler la pâte feuilletée sortie du réfrigérateur sur une épaisseur de 5mm. Découper un disque de la taille souhaitée (ici 22cm) à l'aide d'un emporte pièce ou en coupant les contours d'une assiette ronde avec un couteau tranchant, tout en évitant d'écraser les bords (cela empêcherait le feuilletage de se développer harmonieusement pendant la cuisson). Découper de la même manière un deuxième disque en ajoutant bien 2cm au diamètre du premier disque (24cm ici). Mettre les deux disques au réfrigérateur pendant 30min.



 
Poser le premier disque (le plus petit) sur une feuille de papier sulfurisé ou sur un tapis silpat, en prenant soin de ne pas détendre la pâte. Pour ça, je l’enroule autour du rouleau, y a rien de mieux!

Piquer à la fourchette les 2 disques de pâte. Badigeonner délicatement à l'eau les contours de ce disque, sur 3cm (attention de ne pas faire couler d'eau sur les côtés). 




Mettre la frangipane dans une poche à douille unie puis la pocher en escargot à partir du centre du disque et jusqu'aux bords humidifiés. Pour les gourmands, on peut ajouter une deuxième couche de frangipane sur le dessus, mais à condition d'ajouter un bon cm supplémentaire au disque de pâte supérieur. 




Ajouter la fève près du bord. Recouvrir de la deuxième abaisse de pâte feuilletée (côté piqué en bas). Avec les mains, souder les deux abaisses sans aplatir la pâte sur les bords. 




Préparer la dorure. Pour cela, mixer les jaunes d’œuf et la crème au mixeur plongeant et filtrer à l’aide d’une passoire. Retourner la galette et dorer régulièrement au pinceau, sans déborder. 




Décorer à sa guise à l’aide d’une lame à raser (technique professionnelle) ou avec l’arrière du couteau, sans aller en profondeur, en prenant soin de ne pas percer la pâte.

Prévoir une cheminée au centre de la galette afin d’évacuer l’humidité de la garniture et pour favoriser le développement du feuilletage. Si, comme moi, vous avez un peu de mal avec le look de la cheminée, faites des petites entailles profondes à plusieurs endroits de la galette (elles doivent toucher le plan de travail). Remettre la galette au réfrigérateur pendant au moins 30min.




Préchauffer le four à 170 degrés puis enfourner pendant 25min. Pendant ce temps, préparer le sirop (voir ci-dessus).

Sortir la galette du four et la badigeonner généreusement de sirop chaud. 




Remettre au four pendant 25min. Si la galette ne vous semble pas assez dorée après les 50min de cuisson, prolonger 5min en augmentant à 200 degrés la température du four. Déguster encore tiède.
 
Je vous dis à très vite pour la recette de la galette provençale! Bon week end de l'épiphanie!


matinale bfmtv galette des rois

8 commentaires:

  1. elle est magnifique ta galette !
    j'adore j'adore j'adore les galettes !
    j'ai acheté le même beurre ce matin, le Charente Poitou, je l'aime bien pour la pâtisseries
    superbe galette
    bisous et merci pour ton partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Coco, oui il est génial ce beurre pour les feuilletées et viennoiseries...
      Belle épiphanie, gros bisous :-)

      Supprimer
  2. Très beau feuilletage ! David . J'achète toujours ce beurre de Charente Poitou aussi ! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Annie! Oui j’obtiens de meilleurs résultats avec ce beurre qu’avec le beurre de tourage c’est pour dire!

      Supprimer
  3. Bonjour David.
    J'ai vu votre reportage sur BFMTV avec Melle Chevalier.
    je suis curieuse d'essayer de préparer cette belle galette pour mes ma famille et mes amies.
    Mais voilà je n'ai pas de robot et cela me perturbe.
    Puis-je avec mes deux mains m'en sortir?
    Je suis plutôt cuisinière que pâtissière.
    merci pour le partage de vos talents. je vais essayer de m'y mettre.
    Meilleurs Vœux à vous pour 2018 et à vos Fans

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Maguy!
      Bien sûr, vous pouvez faire la recette sans robot, à la main dans un cul de poule ou un saladier, avec une pâte feuilletée achetée chez votre boulanger et même la votre si vous le souhaitez ;-) n’hesitez pas si vous avez des questions.
      Je vous souhaite également une très belle année 2018 et j’espere vous recroiser par ici,
      Bon courage pour la galette et à très bientôt!

      Supprimer
  4. Je suis très contente que tu aies expliqué ta recette. Elle est superbe ta galette! Quel feuilletage!
    J'avais déjà fait ma pâte feuilletée inversée. Je vais pouvoir m'aider de tes conseils pour la suite.....

    RépondreSupprimer